jeudi 6 mars 2014

La malédiction du tigre, de Colleen Houck


Résumé :

Kelsey a trouvé un boulot d’été pas comme les autres. Dans un cirque, elle doit soigner un extraordinaire tigre blanc, puis le ramener en Inde où il sera remis en liberté. Mais une fois au coeur de la jungle, l’animal se métamorphose. Sous les traits du tigre se cache Ren, le prince aîné du royaume indien de Mujulâïn. Victime d’une malédiction vieille de trois cents ans, le beau jeune homme ne peut reprendre sa forme humaine que quelques minutes par jours. Kelsey est la seule à pouvoir lever le sortilège et ses sentiments pour Ren ne vont pas lui faciliter la tâche.

Pocket Jeunesse
413 pages ; 17.90€
Publié le 03 avril 2014

J’étais très curieuse de lire ce roman, il me semblait assez original ou en tout cas, il me paraissait suffisamment agréable à lire pour que je souhaite m’y atteler. Et s’il l’est effectivement, agréable, il m’a quand même un peu déçue sur certains aspects. En fait, ma lecture avait plutôt bien commencée, puis la fin m’a fait déchanter. C’est dommage car il y avait pas mal de potentiel. Mais la sauce n’a pris qu’à moitié, de mon côté…

C’est l’été et comme bon nombre d’étudiants, Kelsey souhaite travailler un peu pour se faire de l’argent. Quand un poste lui est proposé dans un cirque, cela ne la ravit qu’à moitié, mais elle y va quand même. Après tout, un job est un job. Mais, à sa plus grande surprise, elle va vraiment s’attacher à cette grande famille que forment les membres du cirque… jusqu’à s’éprendre du tigre blanc, la star du spectacle. Sensible à son sort, elle le rejoint tous les soirs, lui fait la lecture, lui parle comme si c’était un homme… puis une proposition qu’elle ne peut refuser lui est faite, et la voilà partie en Inde afin de relâcher le tigre dans son habitat naturel. Sauf que le tigre n’est pas qu’un tigre, et que le but de son voyage est plus complexe que ce qu’elle pensait.

L’idée était relativement bonne et je dois dire que j’ai particulièrement apprécié la mythologie que l’auteur a exploité dans ce premier tome : la malédiction, les légendes du pays, la déesse Durgâ… tout ça était vraiment très intéressant et si je n’étais pas passionnée par ce que je découvrais, j’étais quand même curieuse d’en savoir plus sur les mystères entourant l’Inde et surtout, sur le rôle de Kelsey dans cette étrange histoire et dans le lever de la malédiction. J’étais donc enthousiaste à l’idée de suivre les personnages dans leur quête. Sauf que... sauf que, malgré ma curiosité, je ne suis pas vraiment arrivée à m’impliquer dans l’histoire au point de ressentir le besoin de dévorer le livre. Au début, même si je suivais tout avec un certain détachement, c’était agréable et suffisamment sympa pour me donner envie de continuer. En revanche, la fin m’a déçue… et c’est en partie dû au personnage de Kelsey.

Très sincèrement, son personnage me plaisait beaucoup : je la trouvais assez attachante, presque touchante dans ses ressentis, sa façon de s’adresser au tigre et puis son implication dans cette quête qui, à la base, n’était pas la sienne. Je l’admirais presque, et elle était plaisante à suivre. Puis l’auteur m’a fait douter, à un moment donné : j’ai senti poindre un triangle amoureux assez inutile à l’histoire et plutôt facile, et j’ai eu peur. Puis tout s’est rétabli, et j’ai pu souffler. Jusqu’à ce que Kelsey pète les plombs. Tout d’un coup, paf, son attitude a complètement changé. Il y a eu un revirement de situation qui ne m’a pas semblé du tout naturel et qui m’a complètement désarçonnée. Et à partir de là, ma lecture est devenue, et j’en suis vraiment, vraiment désolée, assez pénible. Kelsey m’exaspérait. Les 100 dernières pages ont été terribles et j’ai cru que je n’allais pas pouvoir terminer le tome à cause d’elle. Alors certes, il y a certains points qui font que son comportement peut être expliqué et compréhensible. Mais c’était tellement soudain, tellement gros que non, pour moi, ça ne l’a pas fait. Et c’est vraiment dommage. Sinon, Kelsey mise à part, les autres personnages sont agréables, et Ren a de quoi en faire baver plus d’une, c’est clair. Il est beau, charismatique, assez touchant... et son côté félin donne parfois lieu à des situations assez marrantes et très agréables. Quant à monsieur Kadam, sa situation m’a touchée et lui-même est un personnage qu’il est impossible de détester : loyal, agréable, aussi mignon qu’un grand-père qu’on adorerait câliner.

Bon, j’ai peut-être été un peu dure, donc je dois quand même préciser que tout n’est pas si négatif. Les trois personnages que j'ai évoqué ci-dessus constituent le coeur même de l'ouvrage et bon, ils sont quand même bien sympa à suivre. Même Kelsey, qui m'a un peu énervée à la fin, n'est pas non plus détestable à 100%... ^^ Le rythme de l'histoire est bon, on n'a pas le temps de s'ennuyer, et je ne peux pas dire que je suis restée indifférente à leur sort, même si je n'étais pas aussi impliquée dans le récit que je l'aurais voulu. J’ai apprécié ma lecture – certes pas autant que je l’aurais dû, mais je l’ai quand même suivi avec curiosité et ça, c'est plutôt bon signe. L’écriture de Colleen Houck est simple mais pas déplaisante, et je le redis, tout ce qui se rapportait aux légendes indiennes et à la malédiction était très intéressant. C’est pour cette raison que, malgré tout ce que j’ai dit plus haut, je pense lire la suite dès qu’elle se présentera. Histoire de redonner une chance à Kelsey… et de voir ce que l’auteur nous a réservé pour la suite au sujet de la malédiction et du reste – en espérant qu’elle ne tombe pas dans la facilité, ce que je sens malheureusement venir de loin... mais qui me surprendra peut-être dans le bon sens, qui sait ? D'autant plus que la fin a de quoi raviver notre intérêt pour l'histoire. Tout ne fait que commencer... !

C’est donc un avis en demi-teinte pour ce premier tome qui avait beaucoup de potentiel mais qui ne s’est pas tout à fait révélé à la hauteur de mes espérances, peut-être trop exigeantes. J’ai aimé certains points, mais d’autres m’ont un peu déçue. Malgré tout, si vous aimez tout ce qui relève de la mythologie et que l’Inde vous passionne ou vous intrigue, n’hésitez pas à vous plonger dans La malédiction du tigre dès sa sortie, le 3 avril prochain. De ce côté-là, vous serez servis ;)

Je me permets de vous rediriger vers l’avis de Gala de livres : de son côté, le bilan est plus que positif ! En plus elle parle très bien de ce livre, et je suis quand même assez d'accord avec elle sur certains points ;)

8 commentaires:

  1. Arf, moi j'aime déjà pas au bout de 170 pages, le style est très mauvais et en je n'aime pas Kesley que je trouve très nunuche mais si ça s'améliore pas, pire si les 100 dernières pages sont pénibles à lire, je ne le finirai jamais xDDD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ma pauvre j'avoue que si t'accroches pas au début ça risque de pas le faire... quoi que ça veut rien dire, Anne-Cha avait du mal avec le début et elle a accroché par la suite ^^
      Le style moi je l'ai pas spécialement trouvé mauvais mais bon il est pas remarquable, c'est vrai... moi c'est surtout Kesley qui m'a pas plu, même si au début ça allait x)
      Bon courage :p

      Supprimer
  2. Coucou ;) Je t'ai taguée ici : http://alohomora88.blogspot.ch/2014/03/tag-du-blogueur-convivial-1.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ^^ Je me pencherais sur tout ça un peu plus tard :D

      Supprimer
  3. Je voulais vraiment le lire et je l'avais vu en VO avec sa magnifique couverture, mais vu les avis, je ne pense pas le lire finalement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que la VO a une couverture magnifique ! Après c'est toi qui voit mais moi je suis partisante du "il faut lire pour se faire son propre avis"... dans la mesure où le livre t'intrigue un minimum bien sûr, sinon c'est pas la peine :P Mais comme y'en a qui ont beaucoup aimé et que moi-même je n'ai pas détesté... ;)

      Supprimer
  4. Ah mince... je suis en train de lire ce livre et j'avoue que je suis fan ^^ (bon j'en suis qu'au tout début mais j'adhère vraiment )
    Ca fait pas mal de temps que je l'attendais et il est là entre mes mains !!!
    En plus, la couverture est juste sublime !
    Bises, à bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente que tu adhères !
      C'était le cas de mon côté aussi jusqu'à un moment donné, mais ça ne veut pas dire que tu vas être dans le même cas ^^
      Et puis, même si je n'ai pas adoré à cause de certains points assez agaçants, je ne l'ai quand même pas détesté ;)
      Bonne lecture !!

      Supprimer