samedi 6 février 2016

La passe-miroir T1 : Les fiancés de l'hiver, de Christelle Dabos


Résumé :

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'Arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel.

Gallimard Jeunesse
528 pages ; 18€ 
Publié le 06 juin 2013

Qui aurait cru que l’on pouvait s’attacher à une écharpe ? J’ai fini Les fiancés de l’hiver hier soir et c’est la première pensée qui m’est venue à l’esprit quand je me suis installée devant mon clavier pour écrire mon avis. Elle est assez cocasse, je vous l’accorde, mais elle résume plus ou moins mon opinion sur ce livre original et bien construit. L’auteur a créé un univers et des personnages bien à elle, auxquels on s’attache instantanément, et que l’on découvre petit à petit avec énormément de plaisir. Et cet univers comprend une écharpe qui s’apparente à un animal de compagnie… petit détail qui m’a bien plu, vous l’aurez compris ;)

Pour résumé brièvement l’histoire, Ophélie est une jeune fille banale qui n’aspire qu’à travailler au sein du musée familial – qu’elle adore – et à vivre tranquillement de sa passion et de ses dons de liseuse et de passe-miroir, sans embêter personne. Après avoir refusé mari potentiel sur mari potentiel, la voilà promise par contrainte à un étranger qu’elle ne connaît absolument pas. Ce mariage, en plus de lui être imposé, l’oblige à quitter tout ce qui faisait partie de sa vie pour rejoindre une terre, une culture dont elle ne sait rien, et qui, si l’on en croit les rumeurs, pourrait bien lui être fatal… Mais la jeune femme n’a pas dit son dernier mot et va se révéler bien plus courageuse et forte qu’on ne pouvait le penser au départ.

Christelle Dabos est la lauréate du concours premier roman jeunesse de Gallimard et on comprend sans mal pourquoi elle a gagné dès le premier chapitre. Une écriture développée, un univers maîtrisé qui sort des sentiers battus, des personnages uniques et profonds, une intrigue travaillée… ce premier tome comprend tous les ingrédients d’un très bon livre, et j’avoue que je me suis régalée. Il reste un premier tome qui sert plus à mettre en place l’histoire qu’autre chose, mais il est travaillé de telle façon que l’on ne reste pas non plus sur notre faim. Même s’il y a parfois quelques longueurs – qui ne m’ont pas tant gênée puisqu’elles m’ont permis de mieux comprendre l’univers inventé et surtout de mieux m’en imprégner – il y a aussi de quoi nous tenir en haleine : des personnages complexes et à la dualité stupéfiante que l’on ne sait pas toujours dignes de confiance, des révélations glissées au compte-gouttes qui font accroître notre curiosité au fil des pages, des rebondissements inattendus… bref, tout un tas de choses qui fait que, sans que l’on ne s’en rende compte, on s’attache à notre lecture.

Je parlais ci-dessus de personnages complexes et à la dualité stupéfiante, et c’est peut-être ce qui m’a effectivement le plus charmé dans cette histoire. A commencer par Ophélie. Ça a l’air d’être une jeune fille qui ne paie pas de mine, quelconque, maladroite et tellement discrète qu’elle ne mérite pas que l’on y accorde notre attention… mais en fait, elle est tout le contraire. Bon, peut-être pas tout le contraire, mais elle est bien plus digne d’intérêt que ce que tout le monde pense, et je m’y suis beaucoup attachée au fil des pages. A vrai dire, je me suis presque instantanément prise d’affection pour elle, et son évolution tout au long du roman m’a beaucoup touchée. Elle en a bavé, mais elle est restée forte, elle a encaissé, et elle s‘est révélée tellement courageuse qu’elle en est sorti plus sûre d’elle que jamais. J’ai adoré la suivre. Mais elle n’est pas la seule que j’ai apprécié suivre car tous les autres m’ont en quelque sorte fascinée, que ce soit du bon ou du mauvais côté. Thorn, évidemment, qui ne paraît pas si sympathique que ça, au début, mais à qui l'on finit par s'habituer (petit clin d'oeil... ceux qui l'on lu comprendront :p) mais aussi Bereldine, la tante Rosaline, Renard, Gaelle, Archibald, etc. On ne sait pas vraiment à qui se fier, mais on apprend doucement à les cerner, et ils sont vraiment géniaux à découvrir. Ni trop bons ni trop mauvais, juste humains, avec leurs forces et leurs faiblesses, leurs qualités et leurs défauts.

J’ai mis un moment à venir à bout de ce premier tome, mais c’est un beau pavé qui remplit bien ses fonctions. Il nous fait voyager dans un univers étonnant, nous embarque dans une intrigue intéressante et nous amène à la rencontre de personnalités fascinantes… alors que lui demander de plus ? Je suis déjà impatiente de lire la suite, en espérant que le tome 2 soit aussi bon que la fin du premier nous le laisse présager !


Merci à Maëlle de The Notebook 14 pour cette LC bien sympathique qui m’a enfin permis de sortir ce livre de ma PAL ! Vous pouvez retrouver son avis ici.

14 commentaires:

  1. J'ai adoré l'écharpe aussi :D (Je peux en avoir une ?? ^^)
    Moi aussi j'ai commencé à m'habituer à Thorn :P, peut-être mon passage favori !
    Merci à toi aussi pour cette LC, c'était super sympa :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu trouves un moyen d'en avoir une, je veux bien que tu me files l'adresse :p
      C'est vrai que ce passage est ♥ j'ai hâte de voir comment ça va évoluer entre eux dans la suite.

      Supprimer
  2. c'est un livre que j'ai adoré !!!! j'espère que le tome 2 te plaira parce qu'il est vraiment géniallissimme !!!
    mais je te conseille d'attendre un peu avant de lire la suite, parce que l'univers est tellement large et bien rempli que faut un peu souffler avant de s'attaquer au tome 2 surtout que c'est une brique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que je vais attendre, oui ^^ comme tu dis ce sont de bonnes briques et il faut que je me laisse le temps de digérer le premier tome (et d'acquérir le tome 2 :p)
      En tout cas, j'espère que je vais autant l'apprécier que toi !

      Supprimer
  3. (Au passage, ta bannière est super belle !!! ^^ )

    RépondreSupprimer
  4. Une merveilleuse saga ♥ Perso, le deuxième tome m'a encore plus plu, jusqu'au coup de cœur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà qui me donne encore plus envie de continuer la saga :) La suite me rend curieuse, j'ai hâte !

      Supprimer
  5. Il FAUT QUE JE LE LISE ABSOLUMENT ! Le deux m'attend sagement dans ma Pal en plus :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as le deux en plus, vas-y, fonce ! Tu m'en donneras des nouvelles, quand tu t'y mettras :)

      Supprimer
  6. Je ne sais pas pourquoi, mais ce roman me tente et en même temps, la couverture m'enlève le goût d'aller de l'avant. Pour le moment, il reste sur la glace et on verra si un jour je le lirai!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon ? Je la trouve assez sympa, moi :) Mais je comprends que ça fasse blocage si jamais tu ne l'apprécies pas. Il faut cependant essayer de passr outre car c'est un roman YA de qualité !

      Supprimer
  7. Ta chronique est vraiment intéressante ! J'ai adoré ce livre ! Moi aussi j'ai fais une chronique (http://journalacoeurouvert.blogspot.fr/2016/04/la-passe-miroir-t1-les-fiances-de.html)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis allée la voir et je suis plutôt d'accord avec ce que tu as relevé :) bel avis de ton côté aussi !

      Supprimer