samedi 29 septembre 2012

Mission Nouvelle Terre T1 : Glow, d'Amy Kathleen Ryan

Résumé :

Alors qu’elle vient de fêter son quinzième anniversaire Waverly n’a connu qu’un seul foyer, l’Empyrée, une navette spatiale à destination de la Nouvelle Terre. Sa mission: mettre au monde les enfants qui peupleront la planète. Tous la destinent à Kieran, son ami d’enfance et le futur capitaine du vaisseau. Pourtant Waverly aspire à une autre vie et les silences de son ami Seth l’attirent davantage que les exploits de Kieran. Lorsque le navire jumeau de l’expédition attaque l’Empyrée pour enlever toutes les jeunes filles, plus le temps de s’interroger. Waverly et ses amies doivent survivre dans un milieu hostile aux pratiques très différentes des leurs. 

Edition du Masque (Msk)
389 pages ; 17.60€
Publié le 10 octobre 2012

D’habitude, la science-fiction, peu pour moi. Pourtant, dès que j’ai entendu parler de ce livre, j’ai eu envie de m’y plonger. A cause du côté plus « dystopique » que SF, surtout (oui oui, j’avoue ^^). Et le moins que je puisse dire, c’est que j’ai bien fait ! Je me suis rapidement plongée dans l’histoire et je l’ai lu d’une traite. Ce n’est pas un coup de cœur, certes, mais ça reste une lecture fortement agréable :) Donc un grand merci aux éditions MSK de m’avoir permis de le lire.

Il y a des années de ça, deux vaisseaux ont été envoyés dans l’espace afin de préserver une partie de la population qui était en danger sur la Terre : l’Empyrée, et le Nouvel Horizon. C’est sur le premier qu’ont grandi Kieran et Waverly, les deux personnages que nous suivons tout au long du bouquin. Alors que les deux vaisseaux ont été lancés à un an d’intervalle, afin de ne jamais se croiser, la population de l’Empyrée note bien vite l’étrange proximité du deuxième vaisseau, ce qui ne manque pas de les laisser perplexes. Puis il y a l’attaque. Les habitants du Nouvel Horizon débarquent sur l’Empyrée, sème le trouble et enlève toutes les filles. Dont Waverly.

Le récit, rédigé à la troisième personne du singulier, est composé en plusieurs parties dans lesquelles on retrouve successivement Kieran et Waverly. Ces deux-là sont les plus grands enfants de l’Empyrée et sont destinés l’un à l’autre depuis… eh bien, depuis longtemps. Leur amour a toujours été une évidence pour tous les habitants et tout le monde s’attendait à les voir grandir ensemble, se marier puis devenir parents. Mais le Nouvel Horizon a lancé l’attaque, les forçant à se séparer. Waverly, elle, est enlevée, comme toutes les autres filles de l’Empyrée. Amenée de force à bord du Nouvel Horizon, elle va vite se rendre compte que la soi-disant opération sauvetage n’est qu’une mascarade, et que le pasteur du vaisseau n’est pas une figure de paix, comme elle prétend l’être. Forte d’esprit, courageuse et surtout déterminée à ne pas se laisser avoir par le tissu de mensonges qu’on lui sert, Waverly représente la rébellion, le soulèvement. C’est quelqu’un que j’ai beaucoup aimé suivre et dont le caractère m’a énormément plu.

Kieran, lui, est un personnage auquel on peut facilement s’attacher mais qui est trop lisse, trop « saint » pour être bon. Son statut de favori du capitaine le projette rapidement aux commandes du vaisseau, mais ses manœuvres sont tout d’abord trop hésitantes, trop maladroites pour lui permettre de gagner la confiance des garçons. Seth, lui, est son opposé : trop longtemps blessé et rejeté par son propre père, il a la tête sur les épaules, mais est d’une violence extrême. C’est un personnage qui m’a plu, au début, puis qui m’a énormément énervé, et m’a, à la fin, touché. Là encore, je n’ai pas vraiment d’opinion fixe le concernant. Sa situation m’a émue, et on peut comprendre la raison de son comportement, mais ses actes me paraissent trop extrêmes pour être justifiés. Cependant, la fin nous laisse entrevoir un changement positif le concernant… donc j’attends la suite pour me faire une idée plus précise sur lui. Ainsi que sur Kieran, qui, lui aussi, me laisse confuse.

Concernant le livre lui-même, il se lit très, très vite. Pas seulement parce qu’il est court (il fait quand même près de 400 pages), mais surtout parce qu’il est très dense. On ne s’ennuie pas une seconde tant les évènements s’enchainent : il n’y a aucun temps mort… peut-être même pas assez. J’aurais aimé que l’auteur s’attarde un peu plus sur certains points, sur certaines actions… mais bon, ça ne m’a pas dérangé plus que ça, en fait, puisque c’est en parti à cause de ce rythme soutenu que je n’ai pas lâché le bouquin. L’envie de savoir la suite était constamment présente, et pour le coup, les évènements ne m’ont pas déçue. L’intrigue est bien ficelée et est surtout très bien construite : la raison de l’attaque, les vaisseaux,… la base de l’histoire est très intéressante et on peut facilement pointer du doigt les sujets que l’auteur a tenu à inclure dans Glow. Les dangers que peuvent représenter certaines croyances, entre autre, ou la façon dont les difficultés peuvent nous faire mûrir. L'ambiance, elle, est relativement sombre, violente et donc plutôt dure, mais cohérente avec l'univers futuriste dépeint et les évènements.

En résumé, Amy Kathleen Ryan nous offre un premier tome vraiment prenant, qui pose des bases intéressantes pour une suite à la hauteur. Donc si vous aimez la science-fiction et / ou la dystopie, que vous aimez les romans d’aventure où l’on ne s’ennuie pas, les héroïnes fortes, les personnages difficiles à cerner, le suspens, etc… il ne vous reste plus qu’une chose à faire : courir dans votre librairie la plus proche, le 10 octobre, pour vous procurer Glow… ou le commander dès que possible :)

14 commentaires:

  1. Un joli billet tout en nuance qui donne envie de découvrir le livre sans avoir de craintes ni de trop grandes espérances ! Merci Loraah :)
    Cajou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi pour ton commentaire :) Si je réussis à donner envie tout en ne donnant pas trop d'espérances, c'est que ma mission est réussie. Je ne risque pas d'être accusée de décevoir, lol.

      Supprimer
  2. Chronique trèèès sympa. Déjà que j'avais envie de le lire. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé, tu m'étonnes :) En plus, comme je te le disais sur fb, je pense qu'il pourrait te plaire ! Entre SF et dystopie...

      Supprimer
  3. J'ai lu vite fait ton avis mais tu me donnes envie !! :D

    RépondreSupprimer
  4. très bonne chronique qui donne envie. merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi pour ton commentaire :) Si tu te laisses tenter par le bouquin, j'espère que tu ne le regretteras pas !

      Supprimer
  5. J’hésitais a le mettre dans ma wishlist mais tu m'as convaincu ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé *fière de moi*
      J'espère que tu l'aimeras =)

      Supprimer
  6. Réponses
    1. Oui oui :) Il l'est. En tout cas il m'a beaucoup plu et j'ai hâte de lire la suite ^^
      Merci pour ton passage Clairdelune :)

      Supprimer