dimanche 7 octobre 2012

Lumen, de Robin Wasserman

Coup de ♥
Résumé :

Lycéenne brillante, Nora passe son temps libre à traduire la correspondance d’Elizabeth Weston, la fille d’un alchimiste du XVe siècle qui prétend avoir inventé une machine, le Lumen Dei, permettant de communiquer avec Dieu. Mais un matin, sa vie bascule dans le cauchemar : Chris, son confident, est assassiné et son petit ami, qui a disparu, est accusé de meurtre. Un manuscrit mystérieux… Des sociétés secrètes en quête de l’ultime pouvoir… Une héroïne moderne, brillante et passionnée, à la recherche de la vérité pour prouver l’innocence de celui qu’elle aime…

La Martinière J. Fiction
555 pages ; 15.90€

Publié le 04 octobre 2012

Pour être tout à fait honnête, dès que j’ai entendu parler de Lumen, j’ai été intriguée sans savoir si, au final, il me plairait ou non. Je me suis lancée dans ma lecture avec quelques appréhensions et tout autant d’attentes… et je me suis pris une grosse claque ! Je ne m’attendais absolument pas à adhérer autant, et surtout si vite, mais ce fut le cas : j’ai adoré ce bouquin dès les premières pages.

Nora est une jeune lycéenne qui, pour surmonter ses problèmes familiaux, s’est investi corps et âmes dans ses études. Après avoir obtenu une bourse et rejoint un établissement prestigieux, elle va se lancer, avec son meilleur ami et un ami à ce dernier, dans un projet de recherche autour du Lumen Dei, une « machine permettant de communiquer avec Dieu », comme l’indique la quatrième de couverture. Sauf que Chris meurt, et qu’ils se retrouvent tous en danger.

Lumen fait partie de ces livres qui me donnent soif de connaissances, tout simplement. Robin Wasserman nous entraîne ici dans une quête incroyablement bien menée mêlant Histoire, science, religion, philosophie et surnaturel (entre autres). Mais ce qui peut ressembler, énoncé comme ça, à une lecture laborieuse et tellement compliquée qu’on n’y comprend pas grand-chose, se révèle être, en fait, une lecture passionnante. L’auteur sait très bien captiver son lecteur au moyen d’une écriture simple mais juste, d’une intrigue parfaite, de rebondissements et de révélations réussis et de personnages difficiles à cerner, mais néanmoins attachants. Il est très facile de se prendre au jeu. On oublierait presque que ça n’est qu’une fiction tant l’univers créé par l’auteur est cohérent, et surtout richement construit.

Nora est une adolescente qui m’a tout de suite plu. Elle a un caractère à la fois fort et fragile qui m’a de suite touché et qui correspond parfaitement à ce qu’elle a vécu. J’ai beaucoup aimé la façon dont l’auteur a choisi de nous dévoiler, au fur et à mesure, certains pans de sa vie, sa relation avec ses parents, celle qu’elle entretient avec ses amis. Et j’ai surtout adoré la façon dont son point de vue nous est donné, la construction des chapitres, la manière dont on a l’impression qu’elle s’adresse à nous. Je n’ai eu aucun mal à m’identifier à elle et à ressentir ce qu’elle-même ressentait : sa peine, sa peur, sa culpabilité, sa curiosité, notamment quand elle traduisait les correspondances d’Elizabeth, et son attachement pour telle ou telle personne : pour Chris, avec qui nous faisons connaissance en première partie du roman, et que j’ai vraiment adoré ; pour Max, ce garçon timide, presque effacé, qu’on prend vite en affection ; pour Adriane, gymnaste intelligente et réfléchie sous ses airs de petit fille à papa un peu farfelue ; et enfin pour Eli, avec qui elle va faire connaissance après la mort de Chris. Je les ai aimé tous autant qu’ils sont et pourtant, pourtant je n’ai pas pu m’empêcher de douter sur chacun d’entre eux. A mesure que l’intrigue se déroule, impossible de savoir à qui l’on peut faire confiance, de savoir qui sont les bons, les mauvais, les gentils et les méchants.

On sait, avant même d’avoir commencé le livre, que Chris va se faire assassiner. C’est dit sur la quatrième de couverture, dans tous les résumés que vous pourrez bien lire et dès la première page du livre. Mais ce qui est intéressant, ici, c’est que l’histoire commence bien avant. Et, même si je savais que c’était impossible, je n’ai pas pu m’empêcher d’espérer que Chris ne meure pas. Inutile, je sais bien. Mais je me suis tellement, tellement attachée à ce personnage et à Nora que je n’avais pas envie de croire à cet évènement. Et pourtant ! C’est ainsi qu’est constitué le livre, en fait : en plusieurs parties. Il y a l’avant, le pendant et puis tout ce qui va venir se mettre en place par la suite (même si ça n’est pas dit comme ça). Nora revient donc sur les premiers pas de la recherche avant que tout ne s’accélère et qu’on se retrouve embarqué, à l’instar des personnages, dans une histoire beaucoup plus complexe qu’on ne pouvait l’imaginer.

Malgré l’épaisseur du bouquin, faites-moi confiance, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer. Le rythme n’est ni trop lent ni trop rapide, juste ce qu’il faut pour nous laisser le temps de comprendre ce qui se passe, et même si certains points ne sont pas si surprenants que ça, la majeure partie des révélations est une réussite. En tout cas, suffisamment pour m’avoir rendue accro, que ce soit aux avancées de Nora dans sa recherche ou aux lettres d’Elizabeth. Sans oublier les petites notes d’humour et les quelques pics d’émotions, qui viennent radoucir le tout.

Pour résumé, eh bien, vous l’avez compris, j’ai vraiment eu un coup de cœur pour ce roman. Tellement qu’à la fin, j’en suis venue à regretter le fait qu’il n’y ait pas de suite (même si, d’un côté, le livre est très bien en étant tout seul). Il contient, à mon avis, tous les éléments qui peuvent contribuer à la qualité d’un livre. Et la fin, la fin… ouverte, un peu frustrante (comme Alicia m’avait prévenu ^^), m’a même causé des frissons. Bref, c’est un livre à lire, et sans hésitations !!

Un grand merci aux éditions de La Martinière Jeunesse pour m’avoir permis de faire une si belle découverte :)

Et maintenant, pour ceux qui veulent aller plus loin et qui comprennent l'anglais, je vous conseille d'aller jeter un oeil sur le site de l'auteur, ici, où cette dernière nous offre "la vérité derrière l'histoire". On peut en apprendre plus sur Elizabeth Weston, sur Edward Kelley, sur l'empereur et sur bien d'autres éléments encore qui ont figuré ou inspiré, de près ou de loin, Lumen. Une initiative que je trouve super intéressante et qui, en plus, est interactive et très bien faite !

24 commentaires:

  1. Ahhh j'ai hâte de le lire maintenant ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lance-toi dès que possible, il vaut le coup !

      Supprimer
  2. oh il a l'air génial! Mais j'ai déjà une WL énorme!!!! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue au club ^^ Je sais ce que c'est. Mais bon, que veux-tu, y'a tellement de bons livres xD Celui-ci en fait partie. Je saiiis, je n'arrange rien... mais je te le conseille vraiment, lol

      Supprimer
  3. Je vais le lire bientôt, franchement, j'ai plus que hâte !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'étonnes :) Un conseil : savoure-le ♥

      Supprimer
  4. Tu me donnes trop envie, maintenant :D !

    RépondreSupprimer
  5. J'ai déjà lu 200 pages et j'adore :) comme tu dit pas le temps de s'ennuyer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, hein ? Le rythme est vraiment bon. Ce livre m'a fait grande impression ^^ Je suis contente que tu aimes aussi !

      Supprimer
  6. Réponses
    1. Je ne te dirais pas le contraire (a) lol

      Supprimer
  7. et maintenant , il me le faut le plus vite possible.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah, tu m'étonnes x) Et je m'excuserais même pas... lol

      Supprimer
  8. bon, mon budget va exploser mais... (a)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je plaide non coupable ! Enfin, si, coupable un peu... mais faut s'en prendre aux éditions de La martinière, c'est eux qui publient de trop bons livres :P

      Supprimer
  9. J'ai tellement aimé ta chronique qu'aujourd'hui à la fnac j'ai été obligée de craquer ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaah ahh, j'aime lire ça :D lol. J'espère qu'il te plaira aucun qu'à moi :)

      Supprimer
  10. ta chronique résonne dans mes oreilles à chaque fois que je vais à la librairie. c'est décidé : le mois prochain, je l'achète !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mdr, je vois bien le truc, façon petit démon qui te cite des extraits de mon avis... x) Contente que tu sois décidée, j'espère que tu ne regretteras pas ! N'hésite pas à me tenir au courant :)

      Supprimer
  11. je lis plein d'avis positif sur ce livre, et comme il est dans ma PAL, je n'ai plus qu'à l'en sortir ^^

    RépondreSupprimer