dimanche 19 octobre 2014

Hopeless, de Colleen Hoover

Coup de ♥
Résumé :

Sky, 17 ans, habite avec sa mère adoptive, Karen. Après plusieurs années de scolarisation à domi- cile, elle débute sa dernière année de lycée dans un nouvel établissement, où elle ne connaît quasiment per- sonne. Mais elle s’en moque. Depuis son enfance, Sky n’a jamais ressenti aucune émotion pour personne. Sauf qu’en croisant Holder, le bad boy du lycée, elle est soudain stupéfaite de l’effet qu’il exerce sur elle. Sky comprend qu’il n’est pas celui que tout le monde croit, et leur relation devient vite passionnée. À travers lui, elle découvre peu à peu la vérité sur son propre passé…

Territoires (Fleuve éditions)
340 pages  16.10€
Publié le 06 février 2014

Hopeless est un livre intense et bouleversant qu’on déteste pour la terrible histoire qu’il met en scène… mais qu’on ne peut qu’adorer pour toutes les émotions qu’il soulève en nous et la lueur d’espoir, la force qu’il insuffle en chacun de nous. C’est une lecture dont on ne peut sortir indifférent et, bien que certains points se devinent assez vite, ils n’en restent pas moins violents à découvrir. Je ne dirais pas que je l’ai adoré car ça va au-delà. Ce livre, il se ressent. Et il faut être sacrément accroché avant de le commencer, je pense, parce qu’il est loin d’être facile en dépit de ce que l’on pourrait penser.

Hopeless, c’est une histoire d’amour digne de celles qui nous font rêver. On ne peut pas dire qu’entre Sky et Holder ça commence très bien, mais chacun va apprendre à faire confiance à l’autre, à se dévoiler… et tout ça va aboutir à quelque chose de fort qui m’a personnellement transportée. Entre eux c’est intense et violent, mais c’est aussi doux et adorable et je n’ai pas compté les moments qui m’ont fait fondre. Entre le sourire niais sur le visage et les battements du cœur qui s’accélèrent… je ne peux pas le nier : j’ai adoré les voir s’apprivoiser.

Mais Hopeless ne peut pas être réduit à une histoire d’amour, loin de là. Ça va tellement plus loin qu’une simple romance, aussi belle soit-elle, et c’est ce qui fait toute la force du livre. Vraiment. On se doute très vite de certaines choses, d’autres sont surprenantes… mais qu’on s’y attende ou pas, chaque élément de l’intrigue, chaque découverte, chaque révélation nous prend aux tripes de la même manière. J’ai eu mal pour Sky et Holder, mais c’était incroyable de traverser toutes ces étapes avec eux parce que Colleen Hoover a la merveilleuse faculté de rendre ses personnages vivants et touchants. Son écriture est juste et malgré l’impact que certaines révélations ne manquent pas d’avoir sur nous, il y a aussi des moments plus légers et la fameuse lueur d’espoir dont je vous parlais ci-dessus. L’histoire de fond est terrible, mais l’histoire d’amour est tendre et douce, et les personnages sont adorables. Mention particulière pour Six et Breckin, que l’on ne voit pas beaucoup mais qui restent suffisamment présents pour, parfois, alléger l’atmosphère et nous donner le sourire.

Je m’excuse pour cette chronique courte qui ne rend pas beaucoup justice à cette lecture, mais j’ai l’impression que, peu importe les efforts fournis, je n’arriverais pas à en parler correctement. Et comme je ne veux pas en dire beaucoup sur l’histoire, je me contenterais de récapituler mes propos en un conseil : lisez-le. Oui on en a beaucoup entendu parler et je sais que c’est quelque chose qui peut empêcher certains lecteurs de se lancer. Et je ne juge pas cette décision, je la comprends même. Mais vraiment, si vous êtes un tant soit peu curieux, que vous aimez les histoires fortes, les personnages aboutis et les romances, n’hésitez pas. Parce qu’il vaut vraiment le coup. Je ne regrette personnellement pas d’avoir enfin fait la connaissance de cette talentueuse auteur… et j’ai d’ores et déjà hâte de replonger dans l’un de ses livres !

8 commentaires:

  1. Ta chronique "courte" et plus longue que les miennes en temps normal lol. Tu décris bien tout ce qu'on éprouve pour ce roman. C'est un terrible coup de coeur. Maintenant il faut que tu lise Indécent ! C'est aussi un NY (malgré la couv' très connotation érotique), moins rude mais tout aussi beau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lol non mais je sais pas d'habitude je parle plus des personnages et de l'histoire alors que là j'en parle pas du tout. En fait le mot n'était peut-être pas "court" mais... hum, je sais pas ^^
      Ouiiii Indécent était le premier de l'auteur que je voulais lire, en plus. Je le voulais depuis la VO donc il va falloir que je me lance :)

      Supprimer
  2. En effet elle n'est pas si courte que ça finalement ta chronique ^^. Mais j'ai l'impression que tu ne pouvais pas faire autrement pour éviter les spoilers. J'ai hâte de le sortir de ma PAL. J'ai lu Indécent, bien que c'était assez prenant à cause de l'écriture, l'histoire m'a pas totalement convaincue sur certains points (mais c'était bien quand même). Je pense que je vais préférer Hopeless.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui ? Bon moi je peux pas encore faire le comparatif mais j'ai hâte de le lire celui-là ^^ On verra bien.
      J'espère que t'apprécieras voire que tu préfèreras Hopeless :)
      Et j'aurais pu développer un peu plus sur les personnages, peut-être, ou la base de l'histoire, mais... je sais pas, je n'y arrivais pas. Alors j'ai décidé de la laisser comme ça ^^

      Supprimer
  3. Je l'ai vu tantôt en librairie et j'ai résisté ^^ Mais il me fait très très envie :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Roh mais faut pas résister, voyons ! :p

      Supprimer
  4. Ta chronique est géniale je dois dire, je n'avais jamais entendu parler de ce livre, et maintenant je n'ai qu'une envie: me jeter dessus! Merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie que ça t'ai donné envie !! Il vaut vraiment le coup, j'espère qu'il te plaira :)

      Supprimer