mardi 10 mai 2016

Sous la même étoile, de Kelley York


Résumé :

Un frère et sa soeur vont devoir trouver le moyen de protéger le garçon qu'ils aiment tous les deux. Une fois le lycée terminé, Hunter et sa demi-soeur Ashlin, décident de prendre une année sabbatique et d'emménager chez leur père. Là-bas, ils retrouvent Chance, un garçon fantasque avec qui ils passent tous leurs étés depuis l'enfance. Si Chance les a toujours fascinés, ce sont des sentiments tout autres qu'Ashlin et Hunter développent bientôt pour lui. Mais ils comprennent aussi que les excentricités de Chance dissimulent une vérité bien plus noire...

Pocket Jeunesse
  286 pages ; 17.50€ 
Publié le 02 juin 2016

Sous la même étoile est un livre qui à première vue ne me tentait pas plus que ça, mais dont les premiers avis étaient si bons que j’ai eu envie de le découvrir. Et au final, même si je n’ai pas eu le fameux coup de cœur espéré, je ressors très satisfaite de ma lecture – une lecture que j’ai trouvé aussi touchante que prenante, car elle contient bien plus qu’on ne pourrait le penser en lisant le résumé. 

Ash et Hunter sont demi-frère et sœur et, chaque été, ils passent leur vacances chez leur père, où ils retrouvent celui qu’ils considèrent tous deux comme leur meilleur ami : Chance. Chance est plein de mystères, presque inaccessible, injoignable le reste de l’année… alors quand ils décident de passer une année sabbatique chez leur père, en dehors des étés habituels, ils se mettent en tête de le retrouver afin de le prévenir de leur retour. Mais en se faisant, ils découvrent que Chance n’est peut-être pas celui qu’il prétendait être. Sa maison ne ressemble en rien à ce qu’ils imaginaient, de même que sa famille… mais Chance reste Chance, fidèle à lui-même, alors tout va bien… non ?

La quatrième de couverture et la couverture elle-même peuvent nous faire croire qu’il s’agit d’une simple histoire d’amour et d’amitié, d’adolescents qui se cherchent… mais même si l’histoire tourne autour de ces thèmes-là, l’intrigue va beaucoup plus loin. On sent dès le départ que quelque chose ne va pas, on se pose des questions, on sent vite qu’un « drame » se prépare… et même si l’on se doute très vite de ce qu’il en est réellement, la tension n’en est pas moins importante. Plus je progressais dans ma lecture et plus je voulais la continuer, et savoir comment tout cela allait se terminer. Et je n’ai pas été déçue, bien au contraire. Les 100 dernières pages ont été terribles et je n’ai pas su m’arrêter avant d’avoir le fin mot de l’histoire. Et celui-ci a été assez surprenant, mais digne de ce que l’on pouvait attendre. Je dirais même à la limite d’un thriller !

Les personnages ont ici un rôle essentiel puisque tout tourne autour d’eux. Contrairement à un livre très ancré dans son contexte comme une dystopie, un livre fantastique ou même historique, les livres « contemporains » reposent essentiellement sur l’évolution des protagonistes, leur personnalité… et dans ce livre particulièrement, tout ça revêt une importance considérable. Il y a Ash, qui est peut-être le personnage du trio le plus effacé, bien que j’ai beaucoup apprécié sa narration et la douceur, la tendresse et la générosité dont elle fait preuve envers ses proches ; il y a Hunter, qui est en pleine découverte de lui-même et ouvre progressivement les yeux sur ce qu’il n’arrivait pas à accepter, c’est-à-dire ses sentiments pour Chance, entre autres… puis il y a Chance lui-même, que l’on a du mal à cerner, qui nous agace puis nous émeut, que l’on veut protéger puis secouer et qui, donc, nous inspire des émotions contradictoires. Ce trio est à la base de tout et si j’avais peur que toutes leurs histoires m’agacent un peu, à cause de leurs sentiments… ça a été tout le contraire, car tous m’ont touchée, et que rien n’est superficiel (ce qui n’est pas toujours le cas dès que l’on a affaire à une triangle amoureux). L’auteur les a vraiment développés de sorte à ce que l’on s’attache énormément à eux. Quant aux autres personnages, ils sont beaucoup moins importants mais ils sont également très plaisants à suivre : Rachel, pour qui j’ai ressenti pas mal de peine, vu la situation ; puis le père d’Ash et Hunter, que j’ai beaucoup apprécié même si on le voit finalement assez peu.

En somme, Sous la même étoile est un livre qui m’a énormément plu et que je conseillerai sans hésiter à tous ceux qui apprécient les histoires pleines d’émotions mais aussi de tensions, de mystères, autour des thèmes de l’amour, de l’amitié, de la famille… et de choses plus graves, plus difficiles, moins innocentes. Un livre comme il en existe d’autre mais qui ne le rend néanmoins pas sans intérêt, au contraire. Donc notez-bien la date du 2 juin, car c’est à partir de ce jour que vous pourrez retrouver ce roman en librairies !

6 commentaires:

  1. Ahhhh déjà que je le voulais TROP grâce à la couverture et au résumé.
    Tu m'achèves :'(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je plaide coupable... mais pas entièrement car la couverture et le résumé en ont déjà fait beaucoup pour t'achever apparemment :P Je pense qu'il a le potentiel de te plaire en tout cas :)

      Supprimer
  2. Tout m'inspire de ce roman...Je n'arrive pas à mettre les mots dessus, mais il y a quelque chose de particulier qui m'attire, m'invite à le découvrir. Ton avis confirme cette impression que j'ai depuis que je l'ai découvert il y a quelques semaines!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a des romans comme ça, qui nous parlent plus que d'autres sans trop que l'on ne sache pourquoi. Je connais ce sentiment et j'ignore si c'est le hasard qui fait bien les choses, mais je n'ai jamais vraiment été déçue par ceux-là :) J'espère qu'il en ira de même pour toi.

      Supprimer
  3. J'ai adoré ce roman et je suis ravie de voir qu'il plait à d'autres !! Ta chronique est superbe, elle reflète bien ce que l'on ressent en lisant le livre mais si je peux me permettre, l'avant dernière phrase que tu as mis en gras spoile beaucoup l'histoire je trouve.. Peut-être pourrais-tu reformuler cette phrase parce que ce serait dommage que les gens comprennent la fin du livre avant de l'avoir lu :) Je t'embrasse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai suivi ton conseil et changé cette fameuse phrase ;)
      Je ne pensais pas qu'elle pourrait être vue comme un spoiler car il me semblait que les différents résumés et avis en parlaient, mais tu as raison, autant préserver un maximum la surprise pour ceux qui n'en ont pas entendu parler !
      En tout cas je suis contente que tu aies aimé aussi, et que tu trouves ma chronique assez fidèle au ressenti que l'on peut avoir en le lisant :)
      Merci pour ton commentaire, bises

      Supprimer