lundi 19 août 2013

Malakas..., de Nicolas Didier Barriac


Résumé :

« Elles étaient deux : la pin-up excentrique et la bigleuse versatile. Pour une raison dépassant tout entendement, mon choix s’était porté sur la seconde sœur. Si sa myopie m’était apparue évidente lors de notre première rencontre – elle ne m’avait reconnu qu’une fois arrivée nez à nez avec moi – son égoïsme, lui, se cachait derrière des traits de caractère aussi aguicheurs que totalement factices. »

Nicolas Didier Barriac
267 pages ; 17.50€
Publié le 30 mars 2013


Malakas ne fait pas partie de mes lectures habituelles, c’est un livre auto-édité plus adulte que ceux que j’ai l’habitude de lire et devant lequel je ne me serais peut-être pas arrêtée s’il ne m’avait pas été si gentiment proposé. Mais voilà, j’ai eu le plaisir de le découvrir, et si quelques points m’ont empêché d’adorer, j’ai quand même passé un bon moment.

Dans ce livre, nous suivons Louis, le narrateur, qui nous raconte son histoire et plus particulièrement son idylle avec Lena, une jeune femme rencontrée sur internet. Au début, c’est l’amour fou, chacun semble trouver en l’autre ce qu’il recherchait, ce dont il avait besoin. Puis la belle-mère s’en mêle, et là, c’est le drame. Lena se renferme, Louis n’ose s’affirmer… et leur histoire d’amour décline progressivement, sans que quiconque ne puisse changer la donne.

Ce qui m’a attiré et ce qui m’a tout de suite plu, dans ce livre, c’est le style maîtrisé de l’auteur et la qualité de sa plume, que j’ai vraiment trouvé très travaillée. La narration de Louis nous donne vraiment l’impression que le personnage s’adresse à nous pour nous raconter ce qu’il a vécu, et c’est plaisant, bien que certaines longueurs cassent un peu le rythme du récit. J’ai aussi énormément apprécié les références culturelles glissées par l’auteur dans son histoire, car on voit tout de suite qu’il sait de quoi il parle et on ressent très vite sa passion (principalement pour la musique) derrière les mots qu’il utilise, les réflexions et les analyses de son personnage… et s’il y a quelque chose qui me plaît, dans un livre, c’est bien ça. Je m’attendais même à en avoir plus, ce qui ne m’aurait pas déplu :)

Malgré une histoire qui n’est pas toujours rose, Malakas contient pas mal d’humour, que les situations s’y prêtent ou non, d’ailleurs. Certains moments sont loufoques et font sourire le lecteur, d’autres n’ont rien de bien marrants mais sont racontés de façon ironique, voire même cynique. C’est un cocktail qui fonctionne plutôt bien même si du coup, certaines façons de parler ou certaines situations ne m’ont pas beaucoup plu, comme lorsque Louis torture son stagiaire, par exemple (c’est peut-être mon côté solidaire, pour être encore dans les études ^^). Ceci n’est qu’un détail, mais un détail qui a tout de même son importance dans le sens où ça m’a quand même empêché de vraiment m’attacher aux personnages. Je ne dis pas que leur histoire ne m’a rien fait, car je l’ai quand même suivi avec curiosité, mais je ne me suis pas non plus vraiment sentie proche d’eux. Seule Artémis, la sœur de Lena, m’est apparu comme réellement sympathique, bien qu’elle ne soit qu’au second plan.

Cette lecture n’a donc pas été parfaite, mais elle aura eu le mérite de me divertir un bon coup et de me tenir compagnie le temps de quelques heures finalement agréables. J’ai apprécié la plume de l’auteur, le fait que sa passion transparaisse dans son récit (et nous donne envie de découvrir ou redécouvrir certains morceaux de musique, et même un film !) ainsi que l’originalité du sujet traité… parce qu’il faut le dire, c’est plutôt rare qu’un livre de ce genre finisse sur une rupture ! Je regretterais juste d’être restée aussi « indifférente » face aux personnages, car je suis sûre que si je m’y étais un peu plus attachée, le reste m’aurait beaucoup plus conquise. Mais tout ça est personnel, alors si vous avez l'occasion de vous forger votre propre avis... n'hésitez pas !

Je remercie néanmoins l’auteur pour cette lecture, et lui souhaite une très bonne continuation pour la suite ainsi que tout le succès qu’il mérite ! Son roman est disponible sur Amazon (format papier ou numérique) et vous pouvez le retrouver sur son site, sa page facebook ainsi que sa page twitter.

7 commentaires:

  1. Je ne suis que moyennement tenté par ce livre :s

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arf :/ après c'est une lecture qui plaît à certains plus qu'à d'autres... comme on dit, tous les goûts sont dans la nature :)

      Supprimer
  2. Tiens c'est amusant de retrouver ce livre ici ! Je l'ai lu sur les conseils d'un blog et même si moi aussi quelques passages m'ont déplu j'ai ADORE globalement. Le style est juste superbe et certaines situations sont trop drôles :-) Je le conseille !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente de voir des avis aussi enthousiastes car mine de rien c'est vrai qu'il est plaisant à lire :) Je regrette de ne pas avoir su m'attacher aux personnages, car je suis sûre que j'aurais pu me régaler un peu plus avec le reste si ça avait été le cas... mais bon, j'ai préféré être honnête sur mon ressenti, sachant que ce n'est "que" mon avis personnel, et non une vérité générale !

      Merci pour ton commentaire, qui que tu sois :P

      Supprimer
  3. Bon... Bah... Encore un livre a ajouté a ma liste d'envies... Belle chronique! Et en tout, personnellement, ce résumé me donne bien envie!!! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie que ça t'intrigue :) j'espère qu'il te plaira !

      Supprimer
  4. Bonjour,
    Je vous prie de m’excuser. Je n’ai malheureusement pas trouvé comment vous contacter autrement que par commentaire.
    Je souhaitais vous faire découvrir le service Paperblog, http://www.paperblog.fr dont la mission consiste à identifier et valoriser les meilleurs articles issus des blogs. Vos articles sembleraient pertinents pour certaines rubriques de Paperblog.
    En espérant que le concept de Paperblog vous titille, n’hésitez pas à me contacter pour toutes questions ou renseignements...

    RépondreSupprimer